C'est quoi, le bondage ? C'est quoi, ce club ?
« le: juin 26, 2015, 12:23:41 pm »
Au départ, il y avait l'art japonais du Shibari. Très codifié, sexiste, il alliait un panel de techniques extrêmement précises et performantes, à une esthétique sensuelle et un esprit... très japonais. Après la deuxième guerre mondiale, la présence militaire des États-unis d'Amérique au Japon a occasionné la rencontre du shibari et de la culture étatsunienne du corps. Beaucoup plus libre et diversifié que le shibari, beaucoup plus esthétique et technique que les ligotages maladroits qui préexistaient dans la culture occidentale... le bondage était né !

La pratique consiste à attacher quelqu'un ou à se faire attacher, généralement au moyen de cordes mais parfois à partir de matières et d'accessoires plus originaux, comme le film cellophane (cependant notre atelier est centré sur l'usage des cordes). Le bondage peut comporter une dimension sensuelle, mais beaucoup de personnes y trouvent plutôt un intérêt ludique, esthétique, une expérience méditative, un autre rapport à leur corps, ou le pratiquent simplement pour l'amour des cordes !

Tout en partageant nos connaissances et découvertes techniques, notre petit groupe cultive un esprit de respect et de bienveillance entre bondageurses et modèles (rôles qui sont d'ailleurs interchangeables), indispensable selon nous lors de ces moments hors du temps. L'apprentissage des techniques de bondage passe aussi par un souci constant de la sécurité du modèle, notamment grâce à une bonne communication et à l'instauration d'une relation de confiance.

Concrètement, l'atelier a lieu chaque 2ème mardi du mois, de 20h à 22h30 à la Spam. Nous partageons nos cordes avec celleux qui n'en sont pas pourvu's, et espérons pouvoir bientôt en proposer à un prix modique. En effet nous nous sommes lancé's dans leur fabrication ! La participation à l'atelier est presque gratuite : vous pouvez venir à plusieurs séances avant de décider si vous voulez contribuer à hauteur de 10 euros par an. Les personnes mineures qui souhaiteraient participer à l'atelier sont priées de s'assurer au préalable que leurs parents ne feront pas de scandale. Précisons quand même que, contrairement aux modèles de charme, nous restons toujours habillé's.

Nous privilégions la pratique au sol, moins contraignante, mais nous disposons d'un point de suspension. Il vous sera donc possible, si vous le désirez, de vivre cette expérience encore plus intense et magique. Avec un peu de pratique, vous pourrez vous aussi réaliser des suspensions et bien d'autres jolies choses.

Nous aimons pratiquer le bondage dans le calme et l'intimité, mais l'atelier est bien sûr ouvert aux personnes qui hésitent à se lancer. Quant aux simples curieuxes, iels sont admis' sur accord unanime des participant's (qui est donné assez volontiers). Alors, quelles que soient vos envies et vos attentes, n'hésitez pas à nous rendre une petite visite !
« Modifié: juin 26, 2015, 12:39:25 pm par Spangle »
Spangle, ça rime avec grande gueule